Par une journée douce et insouciante, le 8 Novembre, j'ai fait quelques photos pour le blog.

Préparez-vous à une avalanche de photos, je les trouve très belles (je peux le dire ce n'est pas moi le photographe) et j'ai déjà fait beaucoup d'effort pour choisir.

Cette robe est la rencontre d'un modèle, la robe Cardamome de Deer and Doe, et d'un tissu, une viscose de chez Mondial tissu (qui a eu le bon goût d'être à 50%).

IMG_1531Lors de la sortie des derniers patrons Deer and Doe, j'ai eu un coup de coeur pour ce modèle, en particulier la version sans manches. Mais en attendant de pouvoir coudre pour l'été prochain autant coudre la version manches 3/4.

Cardamome, Roze PamplemousseCette robe comporte plusieurs jolis détails : un col avec pied de col, un plastron boutonné, des fentes capucins aux manches. La taille smockée a fait débat, de mon côté je trouve que ça le fait.

Cardamome, Roze PamplemousseLa plupart des cardamomes que j'ai vues étaient portées déboutonnées mais je trouve la version fermée si chic qu'elle a ma préférence.

Cardamome, Roze PamplemousseEt des poches ! Indispensable pour moi.

Cardamome, Roze PamplemousseFaut ruser quand on ne veut pas montrer sa tête...

Cardamome, Roze PamplemousseLa partie buste est froncée sous le plastron, ce qui donne de la place pour la poitrine.

Cardamome, Roze Pamplemousse

Cardamome, Roze PamplemoussePour la taille, j'ai opté pour un élastique à smocks.

Cardamome, Roze Pamplemousse

Cardamome, Roze PamplemousseChez Deer and Doe, les explications sont toujours très claires.

J'ai toutefois fait à ma sauce pour le pied de col et les bracelets de manche, c'est-à-dire que je préfère piquer d'abord l'extérieur puis replier l'intérieur et la marge de couture et surpiquer. 

J'ai choisi de faire des coutures anglaises aux épaules, aux manches et sur les côtés.

Et de mémoire, j'ai raccourci la robe de 5 cm pour mon mètre 62.

Après le camouflage, le blabla. La noueuse d'aiguillette, une sympathique blogueuse à l'écriture soignée et drôle et couturière talentueuse, m'a nommée au liebster blog award. De sa part j'ai un peu la pression mais je joue le jeu et répond à ses questions (en revanche je vous épargne les 11 révélations sur moi et je ne nomme pas 11 blogs, je l'avais déjà fait et ça avait été plus ou moins suivi de réponses).

C'est parti !

Questions subtiles et fraîches de la Noueuse à l'intention de qui-n'en-veut

1- Dans la peau de qui voudrais-tu passer 24h? Ton chat? La Noueuse d'aiguillette? Ton banquier? Adrianna Karembeu? Un ficus vésiculeux? Autre?

Mon chat. J'en ai un depuis un an et j'ai découvert que la vie de chat, c'est le pied !

Dans la peau de la Noueuse, je veux bien y passer deux mois : Juillet et Août ! (Ouais je sais, c'est facile)

2-Combien de coupons achètes-tu par an? Combien en couds-tu?_ question qui fâche...

Je dois acheter environ 60 coupons (je précise que j'achète à petits prix, mon budget annuel doit être d'environ 200 euros) et en coudre entre 20 et 30 qui laissent des chutes derrière eux. Ta question m'a travaillée depuis que je l'ai lue la première fois et je suis décidée (pour le moment) à écouler une bonne partie du stock.

3- Quelle est ta dernière honte linguistique (à l'oral ou à l'écrit)?

Je suis plutôt la rabat-joie qui reprend les autres quand ils font des fautes. Ce qui ne veut pas dire que je n'en fais pas. 

J'ai d'ailleurs dû il y a peu reconnaître une erreur de ma part. Je vis dans une région où les gens disent UNE bretzel (et aussi UNE éclair) ce qui m'a longtemps agressé les oreilles et en vérifiant dans le dictionnaire (de moi-même) j'ai dû constater que bretzel peut être masculin ou féminin (mais éclair est exclusivement masculin, même quand on le mange). De là à parler de honte...

4- Brel ou Brassens_ oui, je sais, c'est cruel comme question.

Brel. J'ai une grosse béance culturelle concernant Brassens, même si ma très chère Chloé me le fait découvrir peu à peu (comme tant d'autres choses que j'ignore).

5-Quel est le truc le plus étrange que tu aies jamais mangé?

Je ne suis pas très aventurière en général et en cuisine en particulier.

6- Daniel Day Lewis te demande de lui coudre un pantalon sur-mesure, comment réagis-tu (perso, j'hyperventile)?

Je lui dis que je peux le mettre en relation avec la Noueuse d'aiguillette qui lui fera ça bien mieux que moi. Et je lui dis de prévoir un sachet krafft parce qu'elle risque d'hyperventiler.

7-A quel personnage de fiction pourrait-on t'identifier ?

Je sèche. 

8- Comment refuses-tu de faire les ourlets de ton entourage?

Je montre mes bas de pantalon simplement retroussés.

9- Comment imaginais-tu ta vie d'adulte quand tu avais 15 ans? Avec moins d'acné n'est pas une réponse satisfaisante.

Je n'avais pas d'acné Madame à 15 ans. Et surtout je ne pensais pas que je serai adulte un jour, c'était un truc absolument abstrait, je ne me projetais donc pas du tout dans une vie d'adulte.

10-Quel est le dernier truc qui a révolutionné ta couture?

Pas sûre que l'on puisse parler de révolution mais avoir une planche de découpe et un cutter rotatif, c'est parfois très confortable.

11- As-tu une sale manie dont tu n'as aucune envie de te débarrasser?

Des tas. J'accepte mes défauts et l'idée d'être un être imparfait.