Je ne pense pas qu'il existe de consultation spécialisée pour la dépendance au doré, il faut dire que ce n'est pas dangereux pour la santé. Mais si cela existait, je pourrais éventuellement consulter.

Je ne suis pas vraiment bijoux, j'en porte rarement mais quand je veux en mettre ou en acheter il n'y a que les bijoux dorés qui m'attirent. Il faut dire qu'en général, j'en mets avec des tenues sobres alors ça réhausse un peu.

Donc c'est pareil quand je décide de me faire un bijou, je veux que ça BRILLE ! 

Mais qu'ai-je donc fabriqué ?

IMG_1047Un bracelet ?

IMG_1032Un collier ?

IMG_1079Un headband ! 

J'ai acheté toutes les fournitures à La Droguerie à Strasbourg. 

Une chaînette dorée, un médaillon doré, de l'élastique doré ! Et aussi un ruban de sequins bleu mat, une fausse pierre bleue, et les liens (anneaux et agrafes).

J'avais déjà de la colle à bijoux chez moi. Et c'est armée de ma pince à épiler que j'ai assemblé le tout ! Si je dois me confectionner d'autres bijoux, je penserai à investir dans les outils adéquats, parce que la pince à épiler ce n'est ni très pratique, ni très efficace.

IMG_1037Il a suffi de coller la pierre sur le médaillon, de couper la chaîne et le ruban de sequins en prenant les bonnes mesures pour que le médaillon vienne bien sur le côté de la tête, d'assembler ensemble ruban, chaîne et médaillon et de fermer le headband avec un petit morceau d'élastique doré.

IMG_1064J'ai tout bien fait, ou presque.

Bah oui j'ai mal "centré" le médaillon, donc quand je le porte je dois décaler l'élastique vers la gauche pour que le médaillon s'éloigne du sommet de mon crâne. Comme l'élastique est caché par les cheveux ce n'est rien de grave.

IMG_1048

 

Et bientôt sur vos écrans : 1 tissu, 5 couturières !