Il y a quelques temps, Amélie nous faisait découvrir le Julia cardigan de Mouse house creations sur le groupe facebook des couturières d'Alsace. Plusieurs d'entre nous ont alors eu envie de le coudre et un sew along s'est rapidement organisé à l'initiative de Julie.

IMG_0949

IMG_0928

Je n'avais d'abord pas prévu d'y participer mais le perfect pattern parcel 6 proposait ce patron avec quelques autres qui me plaisaient beaucoup donc je l'ai acheté. Et tant qu'à faire autant essayer de le coudre avec les copines.

La remise des versions était prévue pour le 30 Novembre d'où cet article avec plus d'un mois de retard ! Pourtant mes deux versions étaient cousues dans les temps mais mais mais.

IMG_0931

Pour le choix de la taille, je prends mes mesures, je constate sur les blogs anglophones que les couturières l'ont trouvé un peu grand donc malgré les conseils d'Amy San je me fie à mes mesures (faussées à la poitrine par un petit bonnet). Donc le premier (version bleu marine) s'est avéré un peu petit, portable sans problème par dessus un débardeur en été mais trop moulant dans le dos à cette saison. Ma soeur a donc été la veinarde qui en a hérité et qui pose pour la photo.

Pendant toute la découpe et couture de cette première version dans un molleton élastique dans les deux sens, j'anticipais le confort maximal de ce tissu et regrettais un peu de ne pas l'utiliser pour un pantalon de sport lui aussi issu du perfect pattern parcel. Donc j'étais doublement dégoûtée de mon raté.

Pour la deuxième version, après une sélection éclectique de tissus extensibles dans mon stock, j'ai décidé de choisir le seul qui était de qualité équivalente dans le lot, c'est-à-dire un autre molleton élastique dans les deux sens. Je pense que sans ce critère, je n'aurais jamais choisi cette couleur-là pour mon gilet et pourtant ç'eut été dommage il complète parfaitement ma garde-robe. Mais alors j'ai galéré pour tout faire rentrer dans mon coupon. J'étais tellement en mode optimisation que j'ai failli couper quatre fois les bandes d'encolure dans le même sens au lieu de faire deux dans un sens deux dans l'autre, heureusement un éclair de lucidité m'a foudroyée (au moins) avant que je ne découpe.

Instant hommage : les photos de mon cardigan (le taupe) ont été prises par mon amie de longue date Marie du blog Fils à suivre. Alors quand les photos sont prises par une autre blogueuse c'est rapide et efficace. Je n'ai même pas eu le temps de demander qu'elle m'a tout de suite dit "Bon je te prends les détails !". Franchement en 3 minutes la séance-photo était finie (et heureusement parce qu'il faisait frrrrroid). Merci Marie !!! Je remercie quand même mon photographe habituel (qui a d'ailleurs lui photographié ma soeur) qui fait preuve de beaucoup de patience pour répondre à mes demandes parfois très précises.

IMG_0950

IMG_0942

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Revenons à Julia, ce gilet a un grand col châle qui se prolonge en arrondi dans le dos avec une forme proche du boléro. D'ailleurs je m'en ferai peut-être un pour porter sur les robes au printemps en diminuant la largeur de la bande au niveau du dos. Mais surtout je ferai la version à manches courtes, et j'ai déjà le tissu dans le stock.

IMG_0932

IMG_0929

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le patron propose plusieurs formes : manches courtes, manches 3/4, manches longues et pour chacune la possibilité de faire un col simple ou un col doublé.

J'ai opté pour les manches longues (ça ne vous avait pas échappé) et le col doublé vu que le molleton ce n'est beau que sur une face, ce qui veut dire que tous les bords sont terminés par des bandes rapportées (Je suis claire ?!). Et alors là, avis aux couturières qui craignent l'aventure des matières extensibles, cela signifie qu'il n'y a aucun ourlet à faire, ni au col, ni aux manches. Autant dire que c'est super rapide à coudre. En plus les explications sont très claires et richement illustrées et le montage est vraiment simple.

IMG_0936___Version_2

Pour les petites critiques, les manches sont un peu larges au niveau des poignets, je les ai légèrement diminuées sur la seconde version. Et il y a quelques plis au niveau du buste, il faudrait peut-être modifier un peu la forme de la bande d'encolure.

Mais tout cela ne m'empêchera pas de succomber de nouveau au charme de Julia. Dans un style très approchant, la veste Canelle de Christelle Beneytout est également très jolie. A quelques jours près c'est peut-être elle que j'aurais achetée.

Pour les photos des copines c'est par là : Amy San (version col simple), Liloo Looli. Et les filles, s'il y en a d'autres que j'ai raté, faites-moi signe !